Dormir pendant la grossesse : deuxième trimestre

Le deuxième trimestre est une période excitante de la grossesse, avec la diminution des nausées matinales et la bosse du bébé qui commence à apparaître. Pour la plupart des femmes, le deuxième trimestre est aussi un soulagement en termes de qualité du sommeil. Pourtant, il y a un certain nombre de facteurs à prendre en considération si vous voulez bien dormir pendant votre deuxième trimestre.

Nous verrons s’il est acceptable de dormir sur le dos et sur le ventre pendant la grossesse au cours de votre deuxième trimestre. Nous examinerons également certaines des conditions de sommeil courantes qui peuvent survenir au cours du deuxième trimestre, notamment l’apnée du sommeil et les brûlures d’estomac, et fournirons des conseils sur la façon d’améliorer la qualité de votre sommeil.

Comment le sommeil change-t-il au cours du deuxième trimestre ?

La plupart des femmes trouvent qu’il est beaucoup plus facile de dormir au deuxième trimestre qu’aux premier et troisième trimestres. La stabilisation des niveaux d’hormones vous donne une pause bienvenue des nausées matinales et des seins sensibles, et le bébé n’est pas encore assez gros pour interférer de manière drastique avec le sommeil. De plus, l’utérus s’est éloigné de votre vessie, ce qui réduit la fréquence des allers-retours aux toilettes.

En moyenne, les femmes ont tendance à dormir environ 7,5 heures par nuit au cours de leur deuxième trimestre. Notre conseil est d’utiliser ce trimestre à bon escient, en préparant l’arrivée de bébé mais aussi en privilégiant les réserves d’énergie pour le troisième trimestre plus éprouvant.

Le deuxième trimestre apporte ses propres problèmes de sommeil. Vous pouvez commencer à ressentir des crampes dans les jambes et des pieds enflés, tandis que la prise de poids et le relâchement des ligaments dans la région pelvienne peuvent provoquer des douleurs au bas du dos. De nombreuses femmes enceintes font également des rêves étranges et vifs et constatent qu’elles ont tendance à se réveiller et à s’endormir plus tôt, comme au cours du premier trimestre. Les maux de tête sont également fréquents, mais la plupart sont bénins comme les migraines et les céphalées de tension. Cependant, assurez-vous de les mentionner à votre fournisseur de soins car ils peuvent parfois indiquer quelque chose de plus grave.

Au fur et à mesure que la bosse du bébé grossit et que les voies nasales commencent à être congestionnées, le deuxième trimestre peut parfois entraîner une augmentation des ronflements et de l’apnée obstructive du sommeil. La constipation et les brûlures d’estomac affligent également certaines femmes, bien que ces dernières soient généralement pires au troisième trimestre.

Vers 20 semaines, les mères commenceront à sentir leur bébé bouger. Pour de nombreuses femmes, c’est le moment où vous réalisez que vous êtes sur le point de devenir une nouvelle maman, une prise de conscience qui apporte de l’excitation mais aussi de l’anxiété.

Lire aussi  Tailles et dimensions des matelas

Pourquoi le sommeil est important pendant votre deuxième trimestre

Le deuxième trimestre est votre meilleure chance d’obtenir un sommeil de qualité avant l’arrivée du bébé, il est donc important d’en faire une priorité. Un sommeil insuffisant au cours du deuxième trimestre a été associé au diabète gestationnel, au stress, à la dépression et à une qualité de vie réduite. L’apnée du sommeil, en particulier, peut être un facteur de risque d’accouchement prématuré, de prééclampsie et de diabète sucré gestationnel.

Comment mieux dormir pendant votre deuxième trimestre

La gestion des conditions de sommeil liées à la grossesse et la pratique d’une hygiène de sommeil saine peuvent vous aider à vaincre l’insomnie au cours du deuxième trimestre. Cela comprend l’adoption des meilleures positions de sommeil pour vous et le bébé.

Quelle est la meilleure position de sommeil du deuxième trimestre ?

Dormir sur le côté gauche est considéré comme la meilleure position de sommeil pour la fin de la grossesse, car il permet un flux sanguin illimité vers le fœtus et les reins. Bien que cela ne soit pas encore nécessaire au début du deuxième trimestre, c’est le bon moment pour vous entraîner à passer du côté gauche. Si vous avez du mal à trouver une position confortable, un fauteuil inclinable peut être une bonne option.

Dormir sur le ventre peut convenir pendant la première partie du deuxième trimestre, jusqu’à ce que la bosse du bébé en pleine croissance rende cette position inconfortable. À partir de la semaine 16 environ, vous devriez essayer d’éviter de dormir sur le dos. Cette position met le poids de l’utérus au-dessus de la veine cave inférieure, ce qui peut couper le flux sanguin et provoquer un gonflement des jambes et des chevilles.

Si vous ne dormez pas naturellement sur le côté, vous pouvez essayer d’utiliser des oreillers stratégiquement placés pour vous empêcher de vous retourner sur le dos. Un oreiller de corps de grossesse ou un oreiller compensé peut vous aider à adopter une position plus confortable. De même, des oreillers plus petits placés sous la taille et le ventre peuvent soulager la pression, et un oreiller entre les genoux peut aider à améliorer l’alignement des hanches et de la colonne vertébrale.

Produits de sommeil pour aider au sommeil du deuxième trimestre

Il est préférable de ne pas prendre de médicaments tels que des somnifères pendant votre grossesse à moins que votre médecin ne vous l’ait prescrit, mais vous pouvez envisager d’autres somnifères. Des suppléments minéraux et de légers étirements avant le coucher peuvent aider à réduire les crampes aux jambes. Certaines femmes enceintes utilisent des remèdes à base de plantes, bien que vous deviez toujours consulter votre médecin au préalable. Le parfum de la lavande est un choix relativement anodin qui peut aider certaines personnes à dormir. Les options supplémentaires incluent la thérapie cognitivo-comportementale (TCC-I), des exercices de relaxation guidés, le yoga et l’acupuncture.

Si votre chambre est bruyante ou trop lumineuse, vous pouvez essayer une machine à bruit blanc ou un masque pour les yeux. Maintenant que votre corps grandit, il est également important de trouver un matelas et un oreiller offrant un bon soutien.

Conseils d’hygiène du sommeil pour le deuxième trimestre

Les conseils réguliers d’hygiène du sommeil sont toujours aussi valables pendant le deuxième trimestre de la grossesse. Créez une chambre propice au sommeil en baissant le thermostat, en atténuant le bruit et en bloquant toute source de lumière potentielle. Réservez votre lit uniquement pour le sommeil et le sexe, et essayez de vous lever et de vous coucher à peu près à la même heure chaque jour.

Lire aussi  Quels sont les différents types d'insomnie ?

En prévision de l’heure du coucher, rangez le smartphone et l’ordinateur portable. La lumière bleue de ces appareils retarde le sommeil en faisant croire à votre cerveau qu’il fait jour. Au lieu de regarder la télévision, essayez de lire un livre, d’écouter de la musique ou de pratiquer des techniques de méditation et de relaxation. Un massage prénatal ou un bain chaud sont d’autres façons de détendre votre corps et votre esprit en vue du sommeil.

Vous n’aurez probablement pas besoin d’aller aux toilettes aussi souvent qu’au cours du premier trimestre, mais il est toujours utile de boire vos liquides plus tôt dans la journée et d’éviter la caféine. De même, pour éviter les brûlures d’estomac, tenez-vous-en à de plus petits repas et ne vous allongez pas juste après avoir mangé. Les aliments épicés et gras peuvent également déclencher un reflux acide. Si vous souffrez de brûlures d’estomac malgré toutes ces mesures préventives, essayez de dormir sur le côté gauche avec la tête légèrement relevée, pour maintenir l’œsophage plus haut que l’estomac.

Profitez de votre niveau d’énergie croissant pour faire de l’exercice le matin ou l’après-midi, ce qui est bénéfique pour la fatigue et la dépression. Au fur et à mesure que votre bébé grossit, des exercices pour renforcer votre tronc peuvent également aider à réduire les douleurs au dos et aux jambes et ouvrir la voie à un travail plus fluide.

Vous ne vous sentirez probablement pas aussi fatiguée pendant la journée que pendant le premier trimestre. Cependant, si vous ressentez le besoin de faire une sieste, essayez de la faire courte et tôt dans la journée afin qu’elle n’interfère pas avec votre sommeil nocturne.

Conseils de santé mentale

Les hormones de grossesse peuvent provoquer des sautes d’humeur et de l’anxiété, ce qui peut nuire à votre niveau d’énergie. Contactez votre réseau d’assistance pour vous aider à gérer les changements difficiles ou les problèmes qui pourraient vous stresser. Si vous êtes tenu éveillé la nuit en vous souciant de tout ce que vous devez faire, essayez de noter une liste de choses à faire pour éviter de ruminer.

Pour réduire le niveau de stress, essayez des techniques d’imagerie guidée, de respiration profonde ou de pleine conscience. Un groupe de yoga prénatal peut être un moyen productif de partager votre expérience avec d’autres femmes tout en faisant de l’exercice. La recherche montre que votre style d’adaptation peut avoir un impact direct sur votre niveau de stress, ce qui affecte la qualité de votre sommeil. Alors, profitez-en pour vous faire plaisir.

Si vous souffrez de dépression, d’anxiété ou d’un autre problème de santé mentale qui semble accablant, contactez toujours votre médecin pour obtenir de l’aide.

  • Cet article a-t-il été utile?
  • OuiNon

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest