Dormir sur le canapé est-il une mauvaise idée ?

La plupart des gens se sont endormis sur le canapé au moins une fois, et certaines personnes peuvent choisir de dormir régulièrement sur le canapé plutôt que dans un lit. Bien que dormir sur le canapé semble confortable à première vue, ce n’est peut-être pas le meilleur choix à long terme. Nous examinons si vous pouvez faire en sorte que le sommeil sur le canapé fonctionne pour vous ou si c’est quelque chose que vous devriez éviter complètement.

Est-il mauvais de dormir sur le canapé ?

Bien que dormir sur un matelas soit généralement la meilleure option, dormir occasionnellement sur le canapé peut être approprié dans certaines situations. Peut-être que la chambre devient parfois trop chaude ou trop froide, tandis que le salon reste à une température confortable. Peut-être aimez-vous regarder la télévision le soir et vous assoupir avant de vous diriger vers la chambre.

Vous pouvez également choisir de dormir sur le canapé afin de minimiser les troubles du sommeil de votre partenaire ou d’accueillir des invités de l’extérieur. Les personnes à mobilité réduite peuvent trouver plus facile de rester sur le canapé plutôt que de se rendre dans la chambre, surtout si la chambre est à l’étage.

Avantages potentiels de dormir sur le canapé

Les personnes dans certaines situations pourraient bénéficier de dormir sur un canapé au lieu d’un lit.

Plus facile à élever la tête

Un canapé avec accoudoirs facilite le sommeil avec la tête surélevée, ce qui peut offrir des avantages aux personnes souffrant des problèmes de santé suivants :

  • Reflux gastro-oesophagien (RGO) : Le RGO est une affection courante qui entraîne des cas réguliers de reflux acide et de brûlures d’estomac et s’aggrave souvent en position couchée. La recherche montre que surélever la tête d’un lit de 10 pouces améliore les symptômes par rapport au fait de dormir à plat.
  • Apnée obstructive du sommeil (AOS) : Les personnes atteintes d’OSA ronflent et ont des moments d’arrêt respiratoire pendant leur sommeil, en raison de l’obstruction des voies respiratoires. Dans une étude portant sur des personnes atteintes d’AOS légères et modérées, dormir avec la tête du lit a réduit la gravité des symptômes de près de 32 % par rapport à la position allongée.
  • Hypotension orthostatique: L’hypotension orthostatique est une condition dans laquelle les gens éprouvent une pression artérielle basse en position debout en raison d’un dysfonctionnement du système nerveux autonome. Les personnes souffrant d’hypotension orthostatique peuvent également souffrir d’hypertension artérielle en position couchée. Les professionnels de la santé recommandent souvent de dormir avec la tête du lit surélevée pour aider à améliorer la tension artérielle pendant le sommeil, bien que des études trouvent des résultats contradictoires quant à savoir si dormir avec une tête surélevée affecte les symptômes d’hypotension orthostatique.
  • Un rhume ou une toux : Lorsque vous êtes congestionné, le fait de vous allonger peut entraîner la circulation de mucus dans le fond de votre gorge, une condition appelée écoulement postnasal. L’écoulement post-nasal est généralement pire lorsque vous êtes allongé sur le dos, mais en redressant la tête, vous pourrez peut-être soulager la congestion et la toux.

Même si dormir sur un canapé peut faciliter l’élévation de la tête, il est important de noter qu’il vaut peut-être mieux acheter un oreiller compensé ou des rehausseurs de lit au lieu de passer de votre matelas au canapé.

Environnement de sommeil potentiellement amélioré

Le sommeil sur canapé peut également être bénéfique dans les cas où le canapé se trouve dans une pièce plus propice au sommeil que le lit. L’environnement idéal de la chambre à coucher est confortablement frais, sombre et calme. Si dormir sur un canapé vous permet d’éviter les sons, la lumière ou les températures perturbateurs, cela pourrait favoriser un sommeil plus réparateur. Cependant, dormir sur un canapé à long terme peut présenter des inconvénients.

Lire aussi  Les terreurs d'une nuit

Inconvénients de dormir sur le canapé

Les gens dorment principalement sur des matelas au lieu de canapés pour une raison. Les matelas sont spécialement conçus pour dormir, ce qui implique de s’allonger pendant plusieurs heures chaque nuit. Les canapés ne sont pas conçus pour offrir un soutien nocturne aux dormeurs.

Espace limité

Qu’il s’agisse d’un lit simple, d’un lit double, d’un grand lit ou d’un grand lit, la largeur d’un lit est supérieure à la profondeur d’un canapé moyen. Passer d’un lit à un canapé pourrait restreindre la capacité d’un dormeur à se retourner ou à ajuster ses positions de sommeil pendant la nuit. En moyenne, les dormeurs changent de position plus d’une fois par heure. L’espace de couchage plus petit d’un canapé peut ne pas s’adapter à ces changements de position, ce qui peut entraîner des troubles du sommeil ou de l’inconfort.

La longueur de la plupart des lits dépasse également la largeur de la plupart des canapés. Pour cette raison, vous ne pourrez peut-être pas étendre complètement vos jambes lorsque vous dormez sur un canapé. Être forcé de dormir dans une position exiguë peut entraîner une gêne ou une douleur.

Incapacité de partager le lit

L’espace limité qu’offre une surface de canapé rend également le partage du lit difficile, voire impossible. Avec moins d’espace, les dormeurs pourraient ne pas être en mesure de dormir à côté d’un partenaire ou d’un animal de compagnie.

Ne convient pas aux nourrissons

Que ce soit avec un parent ou seuls, les nourrissons ne doivent pas dormir sur des canapés, car ils présentent plus de possibilités de se coincer dans un endroit étroit ou d’avoir un flux d’air bloqué. Une analyse de plus de 1 000 décès de nourrissons liés au sommeil a révélé que près de 13 % impliquaient un canapé. Les nourrissons dormant sur un canapé sont 49 à 67 fois plus susceptibles de souffrir du syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN) que les bébés dormant sur d’autres surfaces comme des matelas.

Les experts déconseillent expressément qu’un parent et son bébé dorment ensemble sur un canapé en raison du risque associé de mort subite du nourrisson, qui est huit fois plus élevé lorsqu’il dort ensemble sur un canapé par rapport à un lit. Même nourrir un bébé sur le canapé le soir présente un risque car les parents pourraient s’endormir accidentellement.

Douleurs au dos et au cou

Dormir sur un canapé peut provoquer des douleurs au cou ou au dos, surtout si vous dormez régulièrement sur le canapé. Les matelas sont spécialement conçus pour soutenir l’alignement de la colonne vertébrale et réduire la douleur et l’inconfort des points de pression. Il a été démontré que les matelas moyennement fermes, en particulier, offrent un soutien équilibré qui réduit l’inconfort lié au sommeil et les douleurs lombaires. Étant donné que les canapés sont conçus pour s’asseoir et non pour dormir, ils peuvent ne pas supporter adéquatement les dormeurs.

Les personnes qui dorment sur le ventre peuvent trouver pratiquement impossible de dormir sur un canapé, car les accoudoirs provoquent une torsion du cou à un angle excessivement aigu. La recherche suggère également que lorsque vous dormez sur le dos, la symétrie est importante pour prévenir les douleurs au cou. Plus précisément, les deux bras doivent être dans la même position, par exemple à vos côtés ou sur votre poitrine. Sur un canapé, les personnes qui dorment sur le dos peuvent manquer d’espace pour garder facilement les deux bras dans la même position. Si le sommeil sur le canapé conduit à une position de sommeil asymétrique, cela pourrait contribuer à des douleurs au cou et aux épaules.

Dormir sur le côté peut être la position la plus confortable sur un canapé. L’accoudoir peut servir d’oreiller haut et un canapé plus doux peut empêcher la formation de points de pression. Cependant, sur un canapé court, vous devrez peut-être garder les genoux pliés, ce qui peut provoquer une pression articulaire.

Lire aussi  Inertie du sommeil

Comment mieux dormir sur le canapé

Si vous avez l’intention de dormir sur le canapé, il peut y avoir plusieurs façons de favoriser un sommeil réparateur sur le canapé.

Envisagez d’investir dans un canapé-lit

Un canapé-lit se déplie pour offrir une surface comparable à celle d’un matelas. Cet espace supplémentaire vous permet d’étendre complètement vos jambes et d’ajuster votre position de sommeil pendant la nuit selon vos besoins. Avec un canapé-lit, vous dormez généralement sur un matelas fin qui se déplie depuis l’intérieur du canapé. Avec un canapé-lit ou un futon, vous dormez directement sur des coussins connectés qui se rabattent pour créer une surface plane.

Evitez la télé

Dormir sur le canapé est particulièrement problématique s’il s’accompagne de regarder la télévision. Les téléviseurs émettent de la lumière bleue, ce qui augmente la vigilance et supprime la mélatonine, l’hormone du sommeil. Évitez l’exposition nocturne à la lumière bleue et préparez le terrain pour un meilleur sommeil en éteignant le téléviseur dans les heures qui précèdent le coucher, même lorsque vous vous installez juste devant.

Bloquer le bruit et la lumière

Les gens gardent souvent des canapés dans les pièces communes et les espaces ouverts, comme un salon ou une salle familiale. Par conséquent, vous pourriez être confronté à davantage de perturbations sonores et lumineuses lorsque vous dormez sur un canapé. L’élimination de ces obstacles au sommeil fait partie d’une bonne hygiène de sommeil, quel que soit l’endroit où vous dormez.

Le bruit de fond des transports à proximité ou des personnes peut perturber le sommeil, affectant négativement votre humeur et votre réflexion le lendemain. Envisagez d’utiliser des bouchons d’oreille ou une machine à bruit blanc pour bloquer les sons nocturnes, qu’ils proviennent de l’intérieur ou de l’extérieur.

L’éclairage intérieur a également un impact négatif sur le sommeil. Lorsque vous êtes exposé à la lumière artificielle pendant votre sommeil, vous êtes plus susceptible de connaître un sommeil moins profond et de vous réveiller plus souvent pendant la nuit. Si dormir sur un canapé rend difficile le sommeil dans l’obscurité, investissez dans un masque de sommeil pour couvrir vos yeux et éviter toute exposition indésirable à la lumière. Vous pouvez également utiliser des rideaux occultants pour empêcher la lumière provenant du soleil du matin ou d’un lampadaire nocturne.

Choisissez les bons oreillers et literie

L’utilisation d’oreillers et de literie confortables peut aider à améliorer le confort, peu importe où vous dormez.

Certains oreillers fonctionnent mieux que d’autres pour soulager les douleurs au cou et au dos et vous aider à dormir confortablement. Le meilleur choix d’oreiller pour vous dépend de votre position de sommeil préférée. Par exemple, les personnes qui dorment sur le côté ont généralement besoin d’oreillers avec un gonflant plus épais pour maintenir l’alignement de la colonne vertébrale pendant leur sommeil.

Si vous dormez souvent sur le canapé, il peut être utile de garder des draps et une couette à proximité. Non seulement ceux-ci peuvent vous aider à garder votre canapé propre, mais ils offrent également une surface plus lisse que la plupart des canapés.

Conseils supplémentaires pour un meilleur sommeil

Si vous avez du mal à dormir, l’adoption de bonnes pratiques d’hygiène du sommeil peut vous aider à vous remettre sur la bonne voie. Suivre certaines habitudes pendant la journée et la nuit aide à préparer votre esprit à dormir la nuit. Voici des exemples d’habitudes d’hygiène du sommeil :

  • Éviter les activités stimulantes et les exercices excessifs la nuit
  • Maintenir un horaire de sommeil régulier
  • Éviter la caféine l’après-midi et le soir
  • Réduire les siestes, surtout près de l’heure du coucher

Réserver la chambre au sommeil aide seulement votre cerveau à apprendre à associer le lit au repos et peut vous aider à perdre l’habitude de vous endormir sur le canapé.

  • Cet article a-t-il été utile?
  • OuiNon

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest